28 juin 2005

>> Furia Sound Festival (en légo)

Sympathique le Furia. Quoi dire de plus. Une programmation assez écléctique, entre gros mastodontes ultra-connus, petits groupes régionaux, groupes en marge de la radio, et groupes surmédiatisés, sacrée programmation pour le Furia 2005.

Petite synthèse de la prog : mes impressions sur ce que j'ai vu ou ce que j'ai entendu :

1. Bumcello : le peu de choses que je connaissais d'eux avant, c'était qu'ils étaient des 'zicos de -M- avant. Après ce concert, ils sont devenus mes petits préférés. Je les connaissais déjà comme des "zicos" qui savaient tout faire, je viens de les découvrir comme des veritables magiciens de l'éléctro, avec ce concert d'1 heure, où ils ont mêlés Jungle légère et funk bien décousu, et surtout Cyril Atef, le meilleur batteur du monde.

2. The Wailers : Tu fermes les yeux, et tu te crois dans les rues de Kingstone en plein milieu d'un concert de Bob Marley. Forcément, ce sont les mêmes "zicos, le chanteur à la même voix, le bassiste est toujours là, autrement dit, c'est vraiment énorme. Encore plus quand tu entends "No Woman no Cry" en live.

3. les Ogres de Barback : concert évènement du Festival, tant pour les organisateurs que pour les festivaliers. En invitant 2 autres groupes (dont debout sur le 'zinc) sur la scène, ils ont réalisés un gros coup à Furia pour notre plaisir. Un conert de Chanson Francaise, qui partait souvent en ska (très souvent), et à les voir à 11 sur scène avec 9 cuivres et 2 percus, ca c'est énorme.

4. Sinclair : la grande surprise. Sans déconner, je m'attendais à un sacré truc à la Kyo, et puis finalement, ce pti gars là m'a montré que le funk n'était pas mort. Franchement excellent, un rock tres funk, des reprises fantastiques, une petite voix à la Michael Jackson, une musique charmeuse, un cocktail envoûtant selon moi.

mano solo

les wriggles

didier super

groundation

debout sur le zinc

kasabian

mon coté punk

babylon circus

LCD Sound System


Posté par jazyj à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur >> Furia Sound Festival (en légo)

Nouveau commentaire